Connexion


S'inscrire

Trouvez une brasserie


Duvel Moortgat

Duvel Moortgat

Adresse

Breendonkdorp 58
2870 Puurs

Téléphone-Fax

Tel: +32 (0)3 860 94 00
Fax: +32 (0)3 886 46 22

Email

info@duvel.be

Info

1871: L’origine
En 1871, Jan-Leonard Moortgat, descendant d’une famille de brasseurs de Steenhuffel, fonde la ferme-brasserie Moortgat avec sa femme Maria De Block. A cette époque, le nouveau-né n’est que l’une des 4000 brasseries que compte la Belgique au tournant du siècle. Les débuts ne sont pas exactement faciles: Véritable pionnier, Jan-Leonard tente d’écouler quelques bières de haute fermentation comme la Stavelot. Avec un succès variable. Grâce à un certain fanatisme, doublé d’une véritable passion pour la bière et d’un immense savoir-faire, il parvient à faire adopter ses bières par une clientèle fidèle, issue non seulement de la population de Breendonk, mais également de la bourgeoisie bruxelloise. En témoigne l’ouverture d’un dépôt à Laken. Le début, comme on le sait aujourd’hui, d’une histoire de succès qui dure depuis 130 ans déjà.

1900: La deuxième génération de Moortgat
Les affaires prospèrent et les deux fils de Jan-Leonard, Albert et Victor, rejoignent leur père à la brasserie. Les tâches sont clairement délimitées: Albert devient brasseur, Victor se rend à Bruxelles en chariot attelé pour s’occuper de la distribution des bières. Lors de la Première Guerre mondiale, la Belgique fait la connaissance de l’Angleterre et des bières anglaises, qui jouissent alors d’une assez grande popularité.

1918-1923: Le préambule d’un produit vedette
Albert décide de couper un tant soit peu l’herbe sous le pied des bières anglaises et de créer une bière sur le modèle anglais. Pour ce faire, un échantillon de la levure locale est indispensable. Albert se rend donc en Ecosse où il doit faire face à la résistance des brasseurs locaux. Après une véritable odyssée dans d’innombrables brasseries, il parvient quand même à se procurer une petite cruche de levain qui sera à la base de son succès. Aujourd’hui, la levure utilisée est toujours cultivée à partir de la même souche!

1923: Le lancement de la Duvel
Pour commémorer la fin de la Première Guerre mondiale, la nouvelle bière reçoit d’abord le nom «Victory Ale», à savoir «Bière de la victoire». Le cordonnier Van De Wouwer, ami d’Albert Moortgat, change d’avis après une dégustation: Il décrit la bière comme «un véritable diable» ou une vraie «Duvel». Une inspiration divine? A partir de 1923, la bière est commercialisée sous ce nom, ce qui ne se conçoit pas comme une évidence dans la Flandre catholique de l’époque. Les ventes démarrent lentement (seulement quelques casiers en 1923). La grande percée a lieu pendant les années ’70, quand de plus en plus de gens commencent à connaître et à apprécier les qualités de cette bière unique grâce à une stratégie de marketing réussie. De vrais amateurs savent probablement qu’il existe une variante de la Duvel classique, «rouge», à savoir la Duvel «verte». Elle a été créée dans les années ’60 à l’occasion des Gentse Feesten, le plus grand festival européen en plein air, pour répondre à la demande d’une bière moins forte. Aujourd’hui, la Duvel verte est toujours disponible dans la région autour de la brasserie et dans un certain nombre d’établissements horeca bruxellois. Le groupe, jusque là appelé «Brasserie Moorgat», a été rebaptisé Duvel Moortgat, en l’honneur de son produit vedette, lors de son introduction en bourse en 1999.

1930: Création de la Bel Pils
Le nom de la Bel Pils, la pils de luxe de Duvel Moortgat, a connu beaucoup de turbulences. Elle est née en 1930 sous le nom Extra Blond. De ’76 à ’91, la Bel Pils s’appelle Extra Pilsner, avant de recevoir son nom définitif en 1991. Avec son goût amer typique, la Bel Pils est l’une des pils belges les plus authentiques et traditionnelles. Le houblon de Saaz lui confère son caractère typique.

1945: L’histoire de Vedett
En 1945, une autre « vedette » de la brasserie, à savoir la bière premium de basse fermentation Vedett, voit le jour. A l’origine, la bière est une des nombreuses bières Export. En 1965,Vedett reçoit son nom définitif. La Vedett a immédiatement été adoptée par un certain nombre de cafés locaux autour de la brasserie. Suite à son succès grandissant dans certains cafés à la mode, la bière la plus extravagante de Duvel Moortgat s’est vu assigner sa propre équipe de vente et son propre site

Années ’50 -’80: La troisième génération de Moortgat
Dès les années ’50, la troisième génération de Moortgat tiennent la barre: Bert et Marcel Moortgat et les deux frères Léon et Emile Moortgat. Pendant les années ’80, Ben Gevaert rejoint le groupe. Sous leur direction, la brasserie se développe considérablement au niveau technique et commercial.

1963: Licence et début de la production des bières d’abbaye de Maredsous
Quand l’abbaye de Maredsous veut améliorer la qualité de ses bières, elle cherche un digne successeur afin de lui léguer ses produits. Sur les conseils de la KUL (Katholieke Universiteit Leuven), l’abbaye s’adresse à Duvel Moortgat, déjà réputée pour son savoir-faire et ses bières de la plus grande qualité et pureté.

Sous licence pour la «Fromagerie et Brasserie de Maredsous» et sous la supervision des moines, Duvel Moortgat brassera, embouteillera et commercialisera désormais la gamme de Maredsous: une variante blonde avec une teneur en alcool de 6%, une variante brune avec une teneur en alcool de 8% et une triple avec une teneur en alcool de 10% qui rejoint la famille en 1990.

Fin des années ’60: Création du verre Duvel
Une bière unique mérite un verre unique. Le verre de la Duvel était le premier verre de dégustation en forme de tulipe lors de sa création à la fin des années 60, permettant une expérience plus complète de la bière: La forme ronde fait encore mieux ressortir le goût et l’arôme céleste de la Duvel et permet de mieux diviser la bière et le col de mousse. Comme le verre se resserre en haut, il contribue au maintien du dioxyde de carbone et donc du col de mousse. De plus, il est désormais possible de vider la bouteille complètement dans le verre, ce qui n’était pas le cas avant.

Grâce à la gravure en bas de la coupe, la bière pétille pour former le col de mousse généreux. La gravure libère le dioxyde de carbone, provoquant ainsi la formation de bulles. Depuis quelques années, cette gravure a pris la forme d’un D, la première lettre du logo de Duvel.

Juin 1999: Introduction à la bourse bruxelloise Euronext.
En 1999, l’ancienne ferme-brasserie est devenue l’un des plus grands groupes brassicoles belges. Afin d’accélérer la croissance de Duvel Moortgat et d’assurer sa pérennité, une entrée en bourse ne peut plus se faire attendre. Depuis juin 2002, Duvel Moortgat fait partie du segment NextPrime d’Euronext, qui représente des entreprises issues de secteurs traditionnels. En participant à NextPrime, Duvel Moortgat s’engage à suivre des règles très précises en matière de liquidités et de communication financière. De cette façon, l’investisseur dispose d’informations financières très détaillées sur la valeur, degré d’informations correspondant aux normes internationales les plus exigeantes.

2001: Internationalisation Duvel Moortgat
Ces dernières années, Duvel Moortgat a renforcé sa position aux Pays-Bas et a jeté les bases pour une croissance ultérieure en France, aux Pays-Bas et en Grande-Bretagne. La Duvel restera le cheval de bataille du groupe dans le cadre du développement de ses exportations. Dans le futur, le groupe continuera à rechercher de nouveaux marchés d’exportation.

Août 2001: Participation de 50% dans la brasserie Bernard, une brasserie tchèque spécialisée dans les pils premium.
En tant que berceau des pils et pays avec la plus grande consommation par habitant (160 l/habitant), la République tchèque constitue un marché intéressant pour poursuivre l’internationalisation de Duvel Moortgat. Duvel Moortgat est convaincu que les marchés de pils matures offrent le plus de potentiel de croissance pour les bières spéciales. De plus, le pays est une véritable porte ouverte sur l’Europe centrale. Duvel Moortgat a trouvé le partenaire idéal dans la brasserie Bernard, un opérateur de niche important dans le domaine des pils premium. Grâce aux échanges de savoir-faire et d’expérience sur le plan du marketing et de la production, Bernard joue désormais résolument la carte du segment des bières premium. Les bières de Bernard sont déjà disponibles dans la plupart des supermarchés et dans bon nombre de grands établissements horeca.

Janvier 2003: Acquisition de la brasserie américaine Ommegang et reprise des droits de distribution pour la côte Est des Etats-Unis.
Quand, en 2003, Duvel Moortgat constate que de plus en plus d’Américains apprécient les bières belges, le groupe estime que le temps est venu de consolider sa présence aux Etats-Unis. Dans ce cadre, Duvel Moortgat reprend les droits de distribution de Duvel pour la côte Est de Vanberg & Dewulf et porte sa participation dans Belâme (Brewery Ommegang) à 100%: avec Duvel Moortgat USA Ltd le groupe est representé en 45 états. Dans le même temps, Duvel Moortgat engage une équipe de vente américaine. Brewery Belâme est surtout connue pour ses bières spéciales Ommegang, Ommegang Witte, Hennepin, Rare Vos et Three Philosophers: des bières artisanales de haute fermentation, brassées d’après la meilleure tradition belge. Ainsi, le groupe est actif dans deux des segments brassicoles les plus dynamiques aux Etats-Unis, à savoir le marché de l’importation de bières spéciales belges et le marché des bières artisanales locales.

Septembre 2006: Reprise de la Brasserie d’Achouffe
La Brasserie d’Achouffe brasse, embouteille et commercialise différentes sortes de bières, La Chouffe blonde et la Mc Chouffe brune étant les plus connues avec leurs bouteilles typiques de 75 cl. Duvel Moortgat a repris la brasserie ardennaise en septembre 2006.

Juin 2008: Reprise de Liefmans
Le 24 juin, Duvel Moortgat a repris les activités des sociétés en faillite Brasserie Liefmans s.a. et Liefmans Breweries s.a.. Ce qui lui a permis d’acquérir une large part de l’actif des sociétés faillies, notamment l’ensemble des machines, toutes les marques et les recettes.

Visitez la brasserie

Vous avez toujours voulu savoir comment se déroule le processus de brassage magique de la Duvel?
Durant les 2,5 heures que dure la visite de la brasserie, vous découvrirez et vous assisterez au processus de fabrication complexe qui rend notre Duvel si unique.

La visite de la brasserie commence par la projection d’un film, qui vous fournit plus de détails sur l’histoire de la brasserie Duvel Moortgat, et qui vous permet de jeter un coup d’œil aux étapes du processus de brassage qui ne sont pas accessibles pour des raisons de sécurité.
Puis nous entamons le tour de la brasserie. Vous visitez la salle de brassage, les cuves cylindroconiques et l’atelier de mise en bouteilles.
La visite se termine par une dégustation, car quitter la brasserie la gorge sèche, voilà qui serait vraiment regrettable !  
Un petit souvenir de votre visite vous attend dans notre boutique Duvel.

Vous pouvez réserver sur www.duvel.be

Vous trouverez ci-dessous les heures de visite :
Jours ouvrables : Départ à 13h, 16h et 19h.
Samedi : Départ à 11h et 14h.

Une visite coûte 6,00€ par personne.
Pour les écoles et étudiants nous offrons un tarif spéciale de 5,00€ par personne.

Centre de visites Duvel Depot
Breendonkdorp 66
2870 Puurs

Le Duvel Shop se trouve à côté de la brasserie, Breendonkdorp 66 à Puurs,
et est ouvert le samedi après-midi (excepté les jours fériés) entre 11h00 et 13h30 et entre 14h00 et 18h00 ainsi qu’après une visite de la brasserie.
Vous y trouverez une foule d’articles : des emballages cadeau Duvel, des ouvre-bouteilles et autres gadgets, mais aussi par exemple des miroirs Duvel.

Des vêtements tels que T-shirts, tabliers ou casquettes sont aussi disponibles. Sans oublier bien entendu les verres à bière Duvel, Chouffe, Maredsous, Vedett et Liefmans.

Bierproef

bierproef Hopus Lefebvre

Nieuws


Nieuws


Nieuws